Origines et légendes des oracles

La nature humaine a toujours eu besoin de découvrir l’avenir. L’oracle fait partie de l’art divinatoire ayant pour objectif d’obtenir une réponse à une question dont les dieux annoncent un événement public ou particulier intéressant un seul individu ou tout un peuple via les porte-paroles comme les prophètes, les prêtres, les sorciers,… On peut définir oracle par volonté de Dieu annoncée par les apôtres et les prophètes. Si autrefois, l’oracle humain était le plus remarquable avec les personnes ayant des capacités prophétiques, à partir du XIXème siècle, l’oracle en tant qu’objet a pris la relève avec les runes, les jeux de carte, etc. En rapport aux préoccupations de l’homme sur son avenir, les réponses des dieux sont données par la bouche des prêtres ou par d’autres moyens, ces moyens sont les oracles dont il existe plusieurs à travers le temps et l’espace.

Les origines et légendes des oracles.

La voyance oracles prédictions a existé depuis l’Antiquité comme dans les cultures de la Grèce antique. En Grèce, la divination est associée au respect des rites déterminés dont la prise d’oracle s’apparente à un culte. L’oracle de Delphes est un exemple d’oracle qui date de l’Antiquité et a fonctionné pendant de nombreux siècles, consulté jusqu’au IIème siècle avant Jésus Christ. En parlant d’oracle, on peut parler d’oracle humain comme les pythies de Delphes et la Volüspa chez les Germano-Scandinaves qui sont des devins des classes sacerdotales, ils transmettent les messages des dieux aux habitants dont les hommes des autres classes (productive et guerrière) les consultaient pour obtenir des conseils et pour prédire le futur et d’oracle en tant qu’objet se présentant sous différentes formes telles que les runes, les os, les cauris et les jeux de carte comme l’oracle de Belline de 53 cartes qui servent à lire l’avenir. L’oracle humain est considéré comme une personne devin servant d’intermédiaire entre les dieux et l’homme et l’oracle objet est un autre moyen qui sert à lire les facettes cachées de la vie et l’avenir.

Quelques exemples d’oracles.

Depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, il existe autant d’oracles utilisés dans le monde de la divinité. Voici quelques exemples d’oracles humains et objets dont certains sont encore très utilisés de nos jours. Il y a La Pythie, prêtresse d’Apollon à Delphes ; les bruits de chêne de Jupiter agité par le vent à Dodone ; l’oracle de Belline qui est un jeu de 52 cartes de nom de son sauveur face aux flammes ; l’oracle de Gé comportant 61 cartes dont les lames permettent de dater les prédictions ; l’oracle de la triade composé de 57 cartes permettant de dater un événement ; l’oracle des anges vous permettant d’apprendre à communiquer avec les Anges ; etc. Si autrefois, l’objectif des consultations étaient surtout de prédire les catastrophes naturelles, les guerres, la famine,… actuellement, c’est plutôt axé aux soucis personnels se basant sur différents thèmes comme l’amour, la famille, l’argent, le travail, etc.

L’oracle le plus utilisé actuellement.

Aujourd’hui, qui dit oracle dit support sur lequel s’appuie un voyant pour réaliser ses prédictions. A partir de ces supports, le voyant arrive à répondre au consultant en lui donnant la réponse à sa question. Les oracles tant utilisés actuellement sont les jeux de carte qui comportent un grand nombre de symboles. Les plus utilisés sont l’oracle de la Triade avec des cartes biens décrites et illustrées, bien adapté aux débutants ; l’oracle de Gé avec une utilisation simple, fait pour les amateurs et les professionnels de la voyance ; l’oracle Belline s’inspirant des astres et planètes du système solaire ; l’oracle hébraïque composé des 22 lettres de l’alphabet hébreu qui s’entoure des mystères de la Kabbale ; etc.

Les oracles de l’amour et de la passion
Les oracles de voyance les plus populaires